Je cuisine les repas de mon chat

 

Depuis plus de 2 ans, sur conseil de notre vétérinaire, nous sommes devenus les chefs cuisiniers de Mr Naboo, notre chat de gouttière âgé de 13 ans.

Nourri exclusivement de croquettes depuis son plus jeune âge, il a soudainement développé une allergie à toutes formes d’alimentation industrielle. Il était devenu obèse. Même lavé et brossé, son poil était terne et graissait très rapidement. Son poids l’empêchant de correctement faire sa toilette, il présentait, par endroit, des touffes similaires à des dreads-locks que nous étions obligés de tondre ! Et un beau matin, on a trouvé du sang dans ses urines…

Depuis que nous lui faisons ses repas, il a repris un poids normal, son poil est rapidement redevenu doux et brillant et il est bien plus dynamique. Quant à ses urines, tout est ok.

Cependant, ses années d’obésité ont considérablement abîmé ses reins qui ne fonctionnent plus qu’à 20 % de leur capacité. Il doit donc prendre un traitement tous les soirs à vie.

Avant toute chose, comprenez que nous ne suivons aucun blog ou livre particulier. Au départ, nous avons tenté de reproduire des recettes trouvées sur le net mais c’était tellement pointilleux que ça nous a plutôt découragé. Le vétérinaire a eu les mots qu’il fallait que je vous résume dans les 4 commandements suivants:

  1. Faites simple ! (pas de sel, pas d’épices)
  2. Jamais de Porc ! (trop gras)
  3. Coupé en tous petits morceaux ou mixé !
  4. Pas de lait ! (trop lourd à digérer, peut entrainer des diarrhées)

Ne vous attendez donc pas à des recettes au gramme près mais à une explication globale. Ensuite à vous de faire comme vous le sentez. Je vais tenter de vous expliquer comment nous procédons pour élaborer avec amour ses petits plats testés et approuvés par Mister Naboo himself. En espérant que cela vous aidera si vous désirez en faire autant.

LE POISSON:

Quels poissons:

On s’approvisionne au rayon surgelé du supermarché. Les filets de poisson y sont vendus en sachets de 1 kg. On prend les moins cher: le Colin et le Merlu. Parfois du Cabillaud. On a essayé le Flétan mais Naboo a refusé d’y toucher. Pareil pour le Maquereau. Ça ne sera peut-être pas le cas de votre matou. Chacun ses goûts comme on dit !

Parfois, je lui fait un filet de saumon: c’est notre petit secret parce que Papa n’est pas d’accord (« Quoi ? Du saumon ? Et pourquoi pas du homard tant qu’on y est !! ») C’est une exception car le saumon est cher et c’est un poisson gras. Mais une fois de temps en temps, je le gâte mon pépère.

Et quand vous n’avez pas le temps: dégainez la boite de thon premier prix. Ça dépanne. Certes, le thon est plein de mercure mais je pars du principe qu’il vaut mieux du thon de temps en temps que des boites pour chat à la composition douteuses tous les jours !

Quels légumes:

Naboo mange facilement les haricots verts, haricots plats et les carottes. Nous les achetons au rayon surgelé aussi. Plus pratique.

Attention:

  • C’est mieux si les légumes sont trop cuits. Ainsi ils seront plus digestes pour votre chat. Oubliez le « Al Dente ».
  • Dans certains sachets de légumes variés, il y a des oignons. Les chats n’aiment pas ça et cela peut leur donner de l’anémie. J’ai dû jeter une préparation entière car Naboo refusait d’y toucher. Les chats sont très sensible aux odeurs et n’hésiteront pas à exprimer leur refus.

Les quantités:

On ne fait jamais le sachet d’1 kg de poisson en une seule cuisson car la préparation, même gardée au frais dans une boite hermétique, ne peut excéder 4 à 5 jours max. Ensuite vous prenez le risque que ça périme.

Grosso modo, on fait la moitié du sachet de poisson pour 3 grosses poignées d’haricots verts ou de carottes. Ah je vous avais prévenu, c’est pas précis. Mais vous verrez: au début, on hésite, on a peur de mal faire. Et après ça roule !

En gros, dites vous qu’il doit y avoir plus de poisson que de légumes dans son assiette. 

La cuisson:

Soit au court-bouillon, soit à la vapeur. Depuis peu, nous utilisons le cuit-vapeur, trouvé vraiment pas cher chez Liddl ! (Il fonctionne super bien, 3 étages de cuisson, je recommande !!) Mais au départ, nous faisions tout cuire au court-bouillon. Allez hop, pas de chichis !

Dans un grand fait-tout, faites bouillir de l’eau. Quand ça bout, ajoutez vos légumes surgelés et laisser cuire 5 min supplémentaires que le temps indiqué sur l’emballage. Puis ajouter le poisson et faites cuire de nouveau 7 min environ. Egoutter. Transvaser le tout dans une boite hermétique. Avec une grosse spatule, écraser grossièrement le tout pour faire de tous petits morceaux. Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile végétale type maïs, tournesol ou olive. Mélanger. Laisser refroidir avant de refermer et de placer au réfrigérateur.

L’intérêt de broyer tout de suite la préparation, est d’obtenir facilement la bonne consistance. En effet, une fois refroidie, le poisson et les légumes durcissent un peu à cause du froid et cela prend un temps fou de tout couper en petits morceaux. Le faire quand le mélange est encore mou vous fera gagner un temps précieux.

Rythme des repas et Quantité dans l’assiette:

Le vétérinaire nous a recommandé un repas matin et soir. Au début, Naboo qui était habitué à manger ses croquettes tout au long de la journée, n’était pas content du tout. Il miaulait et ça nous fendait le coeur. Mais pas le choix vu son intolérance. Je ne vous cache pas qu’il lui a fallut plusieurs semaines pour s’habituer à ce nouveau rythme. Aujourd’hui, après avoir manger, il est repus et mène sa petite vie tranquille. De temps en temps, il réclame plus. On attend un peu pour voir si il passe à autre chose mais si il insiste vraiment, on lui remet une grosse cuillère à soupe de préparation dans son assiette. Après ça, il ne miaule plus, signe pour nous qu’il a eu sa dose.

A propos de dose justement, c’était notre plus grande inquiétude: qu’il ne mange pas à sa faim. Après plusieurs tests, il semble que notre chat soit rassasié avec 3 grosses cuillères à soupe à chaque repas. (Les cuillères de nos grand-mères, pas celle d’ikea !). Mais cela dépend de l’âge de votre chat et certainement de son activité (jardin ou pas …). À vous de tester. Votre chat saura vous faire comprendre qu’il a encore les crocs.

Comme expliqué précédemment: quand vous n’avez pas eu le temps de faire cuire son repas, donnez lui une boite de thon entière avec le jus (la petite boite). Pas de thon à l’huile: trop d’huile, trop gras. Avec ça, il va vous regarder avec les yeux de l’amour !! 🙂

LA VIANDE:

Le chat est carnivore. Il DOIT manger de la viande. Dans notre cas, la viande n’est pas top pour un chat qui a des problèmes de reins. Nous lui en donnons 2 fois par semaine. Renseignez vous auprès de votre vétérinaire pour connaitre les besoins de votre chat en fonction de son âge.

Voici comment nous procédons:

  • Quand nous faisons un poulet au four, nous lui donnons tous les petits morceaux qui généralement restent collés sur la carcasse. C’est un peu gras mais de temps en temps, on va dire que ça réequilibre avec les préparations de poissons très « healthy ». Et puis il se régale tellement …
  • Une autre fois, quand nous faisons des filets de poulets ou des escalopes de dinde grillées à la poêle avec un filet d’huile d’olive, on en fait une supplémentaire pour lui. Coupée en tous petits morceaux et mélangés à des haricots verts: 1 moitié le matin et l’autre le soir.
  • Le steack haché: sous vide au rayon frais. Bien cuit. Écrasé avec des légumes. 1 moitié le matin et l’autre le soir. Attention: le steack haché devient sec au réfrigérateur, surtout si il est bien cuit. Je rajoute un filet d’eau dans l’assiette et je passe le tout 30 secondes ou 1 minute au micro-ondes pour ramollir l’ensemble.
  • Si vous faites du lapin ou du canard, vous pouvez aussi lui en donner. Le lapin étant une viande maigre, elle est bonne pour la santé. Nous n’en mangeons pas ici mais je suis persuadée que votre chat ne refusera pas.

LES FÉCULENTS:

On peut ajouter l’équivalent de 2 cuillères à café de pâtes ou de riz à la préparation. Mais il vaut mieux éviter de le faire souvent car ils contiennent des hydrates de carbone auquels le chat n’est pas habitué.

ET LES OEUFS ?

Certains sites présentent des menus avec des oeufs. Nous n’avons pas tenté jusqu’à présent. Mais je vous écrit la recette ici au cas où:

Coupez un oeuf dur en morceaux. Mélangez avec 40 g de fromage blanc. Ajoutez des légumes verts et un trait d’huile de maïs. (recette trouvée sur le site wamiz.com)

BILAN:

Nous n’avons pas la prétention de savoir exactement ce que le chat doit manger pour avoir tous ces apports en vitamines, minéraux, oligo-éléments, ect… Je vous invite vraiment à poser toutes les questions à votre vétérinaire. Sauf si celui ci à un partenariat avec une marque de croquettes… J’dis ça, j’dis rien… Celui de Naboo est un ancien, il ne vend pas de croquettes et nous a conseillé l’alimentation fraiche suite à son intolérance. Entre temps nous avons déménagé et la nouvelle vétérinaire nous a confirmé que nous faisions bien.

Force est de constater, qu’il se porte mille fois mieux depuis qu’il est exclusivement nourri de produits frais.

 

 

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :