Coloration semi – permanente Rose : j’ai testé.

La petite liste de mes envies:

Les cheveux de licorne 

Il y quelques temps maintenant, j’ai décidé d’en finir avec mon angoisse du « qu’en dira t on » qui me poursuit depuis l’adolescence. Mais si, vous savez : les mains moites, les jambes en coton, le frisson et la célèbre boule au ventre… J’ai donc établi un plan d’attaque qui consiste à réaliser toutes les choses m’obligeant à me confronter aux regards de l’Autre. Créer mon blog était la première étape que j’explique dans mon article « Pourquoi je blogue ».

Sur la liste de « mes envies toujours rêvées mais jamais réalisées », les cheveux pastel était inscrit depuis longtemps. Ayant un carré blond cendré, c’était pile poil le bon moment. Et afin de ne pas flancher, je vous ai fait participer en story de mon Instagram.

Le vote était lancé et la couleur décidée ! Après m’être bien renseignée sur plusieurs blogs, je me suis donc rendu rue Keller à Paris pour trouver LA couleur. D’ailleurs si vous voulez tenter une coloration semi permanente un jour, je vous conseille la chaîne de la blogueuse Wild Pastel Hair. Non seulement elle a l’air juste trop gentille mais en plus elle teste VRAIMENT beaucoup de couleur différente et sans chichis. Même juste pour le fun, jetez y un oeil.

 

Et l’aventure a commencé …

 

Comment faire :

 

 

CONCLUSION:

 

Ma nouvelle couleur de licorne et moi sommes allés travailler dès le lendemain. La couleur était donc encore bien intense comme sur les photos. Au cours de ma journée de travail, j’effectue de  nombreux trajets à vélo. Alors tant que je roulais, je n’avais pas le temps de m’attarder sur le regard des gens. Mais une fois au feu rouge, certains piétons me dévisageaient avec un regard que je classerais entre le mi-interrogatif (Mais pourquoi une telle couleur ?) et le mi-amusé. J’ai pris beaucoup de plaisir à sourire à chacun d’entre eux. D’un sourire qui signifie: « je sais que tu regardes mes cheveux. Oui, ils sont roses. Moi aussi ça me fait marrer ».

Et vous savez quoi ? Ce fût une expérience d’enfer !!! Les gens me répondaient tous avec un grand sourire. J’ai même ajouté un « bonne journée » quelque fois. Un grand kif ! Le bonheur de partager un peu de joie, d’apporter un peu de couleur dans la grisaille parisienne. Sur Pedro, mon vélo de compète, j’avais l’impression de déposer un arc-en-ciel sur mon chemin. C’était grisant.

A ma grande surprise, l’angoisse avait laissé place à la fierté. Fière de moi, d’avoir franchit cette étape. Mais aussi, fière d’avoir démontré à ma fille que le regard de l’Autre n’est une menace que si on l’interprète comme tel. Que le ridicule ne tue pas. Et que nous sommes les seuls acteurs de nos choix. C’était cool de voir aussi de la fierté dans son regard quand je suis venue la chercher à l’école et qu’en sortant elle a crié un « Regardez ma maman, elle a les cheveux roses et elle est trop belle ». Je me rend compte que c’est depuis sa naissance que j’ai la force de dépasser mes angoisses. Elle est une vraie source d’inspiration pour moi. Ma biquette… ♥

À bientôt pour une nouvelle étape

Infirmière à domicile et maman d’une petite fille, je suis passionnée par tout ce qui peut rendre le quotidien plus agréable. À travers ce blog, je souhaite partager avec vous mon cheminement mais aussi mes découvertes bio, mes coups de coeur, mes looks, mes recettes, mes moments de bonheur… Au passage, j’informe mes lecteurs / lectrices d’amour que mes articles sont le fruit d’un long travail d’écriture, photos et recherches si besoin. Je ne prétend pas détenir la vérité et si une information vous paraissait erronée, n’hésitez pas à m’en faire part.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :